Édition illimitée

Édition illimitée

Le podcast qui parle du livre et de ce(ux) qui se cache(nt) derrière

Bagatelles

Édition illimitée, c'est le podcast qui parle du livre et de ce(ux) qui se cache(nt) derrière. Chaque épisode répond à une de vos questions sur les coulisses du monde du livre : comment on les fabrique, comment on les vend, qui les achète, qu'est-ce qu'on en fait, pourquoi certains sont moches ? Dans une ambiance sérieusement cool, on partage avec vous nos connaissances, nos anecdotes, nos goûts (et nos dégoûts !). Et ce "on", c'est une équipe de trois dilettantes du monde du livre qui ont le...

En cours de lecture

Dans ton rade - Les bouquins (ft. Édition illimitée)

Le concept de Dans ton rade : un bar, des micros, des histoires. Autrement dit, on a été invitées pour parler bouquins au Boucan (un chouette bar pour une chouette allitération) et vous raconter, entre autre, comment on a appris à lire, comment on range nos bibliothèques et ce qu'on lit aux toilettes !


Pour retrouver les autres épisodes de Dans ton rade, ça se passe ici :

Leur site

Youtube

Apple Podcast

Deezer

Facebook

Twitter

En cours de lecture

03 - Comment on fait un livre ?

Comment on fait un livre ? La réponse peut paraître évidente : un texte, des illustrations, de l'encre, du papier, et hop, emballé c'est pesé. Alors oui, mais pas que. Un livre, il faut l'écrire, le rendre beau, donner aux lecteurs et lectrices envie de l'acheter, le mettre en vente, etc. et tout ceci nécessite l'intervention de pas mal de gens ! Faisons donc les présentations !


Au programme :

Comment travaillent les autrices, auteurs, illustratrices, illustrateurs ?

Quels sont les rôles des maisons d'édition ?

Qu'est-ce qu'un diffuseur, un distributeur ?

Où vont les livres quand l'imprimeur les a imprimés ?



Les jolis mots pour briller en société :

Folio : numéro de la page

Garamond : typographie élégante utilisée notamment dans la collection Blanche de Gallimard (c'est précisément celui de Deberny & Peignot)

Vernis sélectif : zone de brillance sur une page imprimé. L'auteur de BD Boulet en a fait un savant usage sur la couverture de ses Notes 11.

Coquille : erreur de compo lorsqu'une lettre a été remplacée par une autre. Si une lettre a été oublié, on parle d'un bourdon, et si des caractères (ou lignes ou paragraphes), on parle de mastic.

Peyrehorade est une charmante commune du sud des Landes.



Les ouvrages cités par Aurélien dans l'Épilogue :

Le pape des escargots d'Henri Vincenot

Walter Jon Williams

À rebours de Joris-Karl Huysmans

En cours de lecture

02 - Un livre qui a reçu un prix, est-ce que c'est forcément un bon livre ?

Un livre qui a reçu un prix, est-ce que c'est forcément un bon livre ? Face à cette interrogation majeure, nous nous sommes posé plusieurs questions auxquelles nous avons essayé de fournir les réponses les plus complètes possibles. Parce que même si les grands prix sont décernés par de grandes figures du monde littéraire et qu'ils assurent généralement une hausse des ventes conséquentes, ils ont aussi certains travers...


Au programme :

Quels sont les prix littéraires majeurs ?

Qui sont les juré.e.s ?

Qui est primé ?

Quels sont les impacts commerciaux ?



Références citées :

Affaires sensibles sur Romain Gary/Émile Ajar

Quand Julien Gracq refuse le Goncourt (pour Le Rivage des Syrtes)

Prix Femina : article de France Culture avec une archive sonore savoureuse !

Prix Médicis, créé par le fils de Jean Giraudoux, auteur de La Guerre de Troie n'aura pas lieu

Prix de la page 111

Origines du terme "GalliGrasSeuil"


Des "petites" maisons primées récemment :

Zulma - Là où les tigres sont chez eux, J.-M. Blas de Roblès, Prix Médicis 2008

P.O.L. - Syngué sabour. Pierre de patience d'Atiq Rahimi, Prix Goncourt 2008, Titus n'aimait pas Bérénice, de Nathalie Azoulai, Prix Médicis 2015

Actes Sud - Le Soleil des Scorta, Laurent Gaudé, Prix Goncourt 2004, L'Ordre du jour, Éric Vuillard, Prix Goncourt 2017


Les Goncourt des lycéens qu'on vous recommande chaudement :

Le 4e mur, Sorj Chalandon, Grasset (2013)

Le Club des incorrigibles optimistes, J.-M. Guenassia, Albin Michel (2009)

Petit pays, Gaël Faye, Grasset (2016)

L'art de perdre, Alice Zeniter, Flammarion (2017)


Extrait sonore autour de la polémique sur le prix Renaudot 2007 : en résumé, le p...

En cours de lecture

01 - Pourquoi certaines couvertures sont moches ?

Pourquoi certaines couvertures sont moches ? Face à cette interrogation majeure, nous nous sommes posé plusieurs questions auxquelles nous avons essayé de fournir des réponses les plus objectives possibles. Parce que même si les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, vous allez voir qu'en matière de couvertures de livres, il y a tout de même quelques règles qui peuvent éviter de s'attirer les foudres des lectrices et lecteurs !


Au programme :

Comment on réalise une couverture ?

Qu’est-ce qu’une couverture moche ?

Comment on en est arrivé là ?

Pourquoi c’est GRAVE

Qu’est-ce qu’une belle couverture ?



Références citées :

Le rayon "je ne me souviens pas du titre, mais la couverture est rouge" et autres "trolleries" de libraires

Macadam Valley


Les couvertures de polar : des femme en rouge

Ceux qui te mentent, Nuala Ellwood (Miche Lafon)

Partir, Tina Seskis (Pocket)

Dernière danse, Mary Higgins Clark (Albin Michel)

Une illusion d'optique, Louise Penny (Actes Sud)


Développement personnel

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Raphaëlle Giordano (Pocket)

Le jour où j'ai appris à vivre, Laurent Gounelle (Pocket)

Le jeu de la vie, Florence Scovel Shinn (J'ai lu)

L'art du calme intérieur, Eckhart Tolle (J'ai lu)


Article sur Fabio Lanzoni, mannequin pour de nombreuses couvertures de romances


La romance chez Milady


Les ovnis et le nucléaire, Daniel Harran (Le temps présent)


En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

En grand format (Finitude) <3

En poche (Folio)


Série Thursa...